Smart Metrology et ISO 9001:2015

17/10/2017

Pierre Barbier (organisateur du premier Congrès international de métrologie et fondateur du Collège français de métrologie), a publié un article collaboratif sur les liens entre la smart metrology (par opposition à la has been metrology) et l’ISO 9001 : 2015. A cette occasion, il a sollicité ACEI pour répondre à une série de questions liées à mise en œuvre des exigences de la dernière version de la norme.

Notre métrologue a donc participé, avec 4 autres métrologues et qualiticiens, à l’élaboration de l’article, toujours dans l’optique de partager notre vision de la métrologie de demain. L’article est disponible en ligne sur Bivi Métrologie, la bibliothèque de l’AFNOR, dont Pierre Barbier est le directeur éditorial de la section Métrologie.

Voici un aperçu des questions auxquelles nous avons répondu (participant "D") :

  • Quelles ressources seront mises en place pour assurer des résultats de mesures valides et fiables ?
  • Comment conserver les informations documentées appropriées démontrant l’adéquation des ressources pour la surveillance et la mesure ?
  • Comment garantir la traçabilité de la mesure lorsque c’est une exigence ?
  • Comment étalonner ou vérifier les équipements de mesure (EM) à intervalles spécifiés ?
  • Comment étalonner ou vérifier les équipements de mesure (EM) avant utilisation ?
  • Quand les étalons n’existent pas, quelle est la procédure utilisable pour l’étalonnage ?
  • Comment l’EM est-il identifié afin de déterminer la validité de son étalonnage ?
  • Comment l’EM est-il protégé contre les (dé)réglages susceptibles d’invalider l’étalonnage ?
  • Lorsque l’EM s’avère inadapté à l’usage prévu, comment déterminer si la validité des résultats de mesure antérieurs est compromise ?
  • La Smart Metrology apporte-t-elle également des outils pour aider à répondre aux exigences ?

Lien vers l’article : Smart Metrology et ISO 9001 : 2015