• Photo Bandeau Haut 2
  • Photo Bandeau Haut 4
  • Photo Bandeau Haut 5
  • Photo Bandeau Haut 1
  • Photo Bandeau Haut 3

ISO 9001 : 2015 – Les tendances

le 05/06/2014 par Pascal

Suite à l’atelier organisé et animé par l’AFNOR à Pau le 23 mai 2014, je vous propose un petit point sur les tendances introduites par la prochaine version du référentiel.

Rappel des tendances :

  1. Anticiper les besoins et attentes,
  2. Inspirer la confiance,
  3. Maîtriser la chaîne de valeurs,
  4. Évaluer et améliorer les performances du SMQ,
  5. Intégrer les systèmes de management.

Voici la manière dont elles nous ont été présentées :

1. Anticiper les besoins et attentes impose de :

–   connaître le contexte, c’est-à-dire les enjeux stratégiques internes et externes.

–   déterminer les risques et opportunités (la méthode n’est pas imposée), ce qui implique d’anticiper jusqu’aux effets collatéraux.

Afin de donner plus de liberté aux entreprises dans l’élaboration de leur stratégie, la gestion documentaire est largement assouplie : la fameuse procédure disparaît du texte au profit d’une « information documentée », expression qui remplacera aussi les enregistrements.

2. Leadership :

–   lier stratégie d’entreprise et démarche qualité. Il faut démontrer que la démarche qualité est adaptée à la finalité de l’entreprise.

–   mettre en place des indicateurs de performance (et plus de conformité).

–   maîtriser les processus (toujours en tenant compte des risques et en recherchant les opportunités d’amélioration).

–   management des connaissances (et plus des compétences). Il est reconnu aujourd’hui que la connaissance est une des valeurs immatérielles qui font la richesse de l’organisme. Trop souvent les savoirs accumulés durant toute une carrière quittent l’entreprise sans avoir été transmises.

3. Maîtriser la chaîne de valeurs, c’est :

–   maîtriser l’approvisionnement et les services externalisés. Évaluer les fournisseurs ne suffit plus, il faut gérer les relations avec l’ensemble des parties prenantes

–   vérifier la conformité et prévenir les non-conformités. La notion de produit s’élargit pour être remplacée par produits et services.

–   maîtriser la chaîne jusqu’aux activités post livraison.

Ceci implique qu’il faut gérer les relations avec l’ensemble des parties prenantes (et plus seulement clients et fournisseurs) ayant un impact sur la capacité à fournir des produits et services conformes.

4. Évaluer et améliorer les performances du SMQ :

–   introduit la notion de performance comme mesure d’un résultat.

–   étend la notion d’amélioration continue à celle d’amélioration, qui permet de varier les méthodes (par rupture, par innovation…).

5. Intégrer les systèmes de management :

La structure de la version 2015 a été pensée pour s’adapter à l’ensemble du répertoire normatif lié aux systèmes de management, autrement dit, toute la série 10000 de l’ISO sera, à terme, fondée sur la même structure afin de faciliter la lecture, la compréhension et la comparaison des textes. Voici le sommaire reproduit ci-dessous (on ne manquera pas remarquer le chapitrage en forme de PDCA) :

1. Domaine d’application

2. Références

3. Définitions

P

4. Contexte

5. Leadership

6. Planification

7. Support

D

8. Fonctionnement opérationnel

C

9. Évaluation des performances

A

10. Améliorations

À noter enfin que la revue de direction se situe très logiquement à la fin du §9 (qui décrit les données d’entrée de la revue) et amène sur le §10 (données de sorties).

Suivez nos actualités

Newsletter

Nos agences locales

  • ALGERIECette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

ACEI Maghreb
Business center Bab Ezzouar
ALGER
icones contact bottom mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  •  CHINE
A venir